I don't fit into either gender/Je ne m'adapte pas dans l'un ou l'autre genre

From T-Vox
Jump to: navigation, search

Regardez cette page dans: English | Français


Cette page est actuellement un travail en marche, et nous apprécierions n'importe quelle aide ou entrée.

Contents

S'interroger sur son genre

La première chose à faire est de respirer un bon coup et puis de se rendre compte qu'il y a beaucoup d'autres gens qui se demandent aussi s'ils sont compatibles avec les deux genres socialement prédéfinis (homme ou femme). Plus simplement, vous n'êtes pas seul.

Peut-être que vous ne vous sentez pas à votre place parmi "les mecs", mais quand vous traînez avec "les filles" vous ne vous adaptez pas là non plus. Ou peut-être que vous vous sentez androgyne, suivant un chemin sans genre entre les deux normes sociales. Ou peut-être vous estimez que vous incarnez des caractéristiques des deux genres et ne voulez pas être forcé de choisir.

Toutes ces perceptions de genre, et d'autres, sont des manières dont les gens voient le monde de l'extérieur de du système binaire de genre. Au début, ceci peut être un endroit effrayant pour voir le monde, quand chacun vous dit que vous avez tort : "chacun m'indique que je dois être une fille/un garçon ; il n'y a aucun autre choix!" Rappelez-vous juste : la meilleure personne pour déterminer votre vrai genre est vous. Et cette détermination peut être amusante, effrayante, sauvage et merveilleuse, un voyage qui prend votre vie entière.

le système binaire de genre

La plupart d'entre nous partons d'un endroit dans le système binaire de genre, c.-à-d., d'un endroit où nous avons appris et croyons qu'il y a seulement deux genres. Vous êtes un homme, ou vous êtes une femme. Dans des cas rares, les gens pourraient "vous assigner" un faux genre à la naissance basée sur des considérations biologiques, mais si vous étiez chanceux, vous avez obtenu de changer votre genre et souvent votre sexe, souvent en utilisant la thérapie d'hormone et les diverses procédures médicales pour aider des changements.

L'identité de genre est souvent combinée avec l'identité sexuelle, qui n'aide pas des sujets . Si vous avez un pénis, vous devez être un garçon ; si vous avez un clitoris, vous devez être une fille. Heureusement, quelques personnes avec des pénis sont maintenant reconnus par la plupart des gens en tant femmes, et quelques personnes avec des clitoris sont reconnus en tant qu'hommes, ne serait-ce que parce qu'ils adoptent la présentation de genre de leur véritable identité de genre et sont acceptés en tant que tels par des gens autour d'eux qui ne savent pas quels organes génitaux ils ont. (Quand avez-vous vérifié pour la dernière fois que tous les hommes de votre entourage ont un pénis ? Peut-être qu'ils n'en ont pas. Comment pouvez-vous le dire ? Quelle importance ?)

L'anatomie est moins liée à la reconnaissance du genre, ce qui ouvre la porte à l'idée de plus de deux genres.

Le genre est-il déterminé biologiquement ou socialement ?

Nous ne savons pas. Quelques études parlent des facteurs biologiques, comme le niveau de testostérone dans l'utérus influençant l'identité de genre des filles plus tard dans la vie ; d'autres gens ont effectué le dur travail de recherche du genre comme construction sociale. Une chose que nous savons est que nous traitons le genre comme faisant partie du noyau dur de notre identité, avec une réaction très viscérale quand quelqu'un ou quelque chose transgresse nos idées des normes acceptables de genre.

Certainement, quelques personnes se sentent plus en sécurité en faisant l'argument que le genre est fixé par les facteurs biologiques jusqu'ici inconnus, de sorte que les gens GENDER-VARIANT ne soient pas vus comme ayant choisi un style de vie immoral, semblables aux discussions dans la communauté queer au sujet de l'acquis et de l'inné dans la détermination de l'orientation sexuelle. D'autres estiment que la seule manière de détruire le système binaire de genre est de s'attaquer à la notion de genre elle-même, de montrer qu'elle est fluide et changeante en fonction de l'environnement.

Le sens de certains de leur identité de genre change au cours du temps. Est-ce que c'est parce qu'ils choisissent leur identité différemment pendant que le temps s'écoule ? Ou est-il parce qu'ils se rendent compte de qui ils sont, car ils commencent à exprimer des parties d'eux-mêmes précédemment cachées ? Ou est-ce une certaine combinaison de ce qui précède ? Nous n'avons pas les réponses à ces questions, mais heureusement, nous ne devons pas les avoir avant l'embarquement sur le voyage de la découverte de genre.

La fin du "règne"

Une chose dont on peut généralement convenir est que des règles de comportement selon le genre socialement identifié sont souvent employées pour limiter la puissance d'un groupe. Par exemple, les "femmes ne devraient pas être aggressives" se traduit par des femmes dociles à la maison et au travail. Elles créent de l'homophobie ; les "hommes ne portent pas de jupes ou de chemisiers" est l'une de ces règles, imposées par la violence dans certains cas. Si vous êtes préoccupé par une règle au sujet du genre, eh bien... quelques règles sont faites pour être transgressées ! Nous sommes tous des pionniers dans ce domaine ; les pionniers font leurs propres règles et laissent les générations futures juger.

Accepter la diversité de genre

Imaginez si nous vivions dans un monde où il y avait seulement deux genres de fleurs : roses et tulipes. OK, elles sont assez jolies, et elles sont de différentes formes, tailles et couleurs, mais pensez à tout ce que nous manquerions. Imaginez maintenant le monde qui pourrait être, si nous avions autant de genres car il y a des fleurs, où l'expression de genre était partout différente, où chaque rencontre avec une autre personne pourrait apporter un genre nouveau et fabuleux. Montrez votre genre au monde, et que fleurissent mille genres!

Voir aussi

Personal tools
Namespaces

Variants
Actions
Navigation
The T-Vox Community
Toolbox